Aimer
elle est couchée
docile et attendrie
bas à l'horizon
comme un brillant démoniaque
sur des coussins d'or
avec des ongles d'argents sur le cuir
 
avec le coeur qui bat
étourdie en dormant
dans les mains blondes d'une complainte
 
dans le nu attouché
d'un lent chevalier de bois
la source d'un aigle écorché
soumis, à la lumière éffritée du linge
jetté à la mer
 
déjà un amour renouvelé
une nouvelle illusion
pour la Beauté
de ton corps de mannequin
incision de couteaux
dans une dance douce de velours
 
et naturellement pas de photo
un étalement frais
dans le repos de ta peau
et de la membrane triste
pour te conserver
 
Patrick Pitteman.

 

 précédent et suivant


Pour écrire a Patrik Pitterman

PAAP@village.uunet.be