Rencontrer chez elle , un chez elle à mi-chemin entre la maison de campagne et l'appartement de ville , des pourtres apparentes, une cheminée dans un coin de la salle commune , des livres sur toutes les étagères encerclant la pièce, l'orient est partout présent dans des calligraphies ,les tableaux, les chandeliers, et sa présence .
Sara Alexander est authentique , elle ne triche pas, sans maquillage, sans fard elle se raconte , avec des mots à elle, un vocaublaire riche parfois complexe, peut-être parceque dire les choses de façon simple est plus éprouvant.
Son regard bleu intense vous regarde en face, prête encore à relever un défi, malgré sa révolte aujourd'hui apaisée, elle garde un regard lucide sur la vie, les gens.
Son combat solitaire, malgré la souffrance endurée, elle l'assume avec fièreté, car aujourd'hui il est devenu le combat du monde: celui de la paix.
Avec un brin d'ironie elle nous montre un article d'elle dans Tribune Juive, qui lui demande "Qu'est ce que pour vous d'être juive,? " elle sourit et ajoute " dire qu'il y a encore pas si longtemps on ne voulait même pas prononcer mon nom, et aujourd'hui on me demande à moi, ce que veux dire être juive." .
Claudine Douillet
 
   retour